En commerce, on peut trouver des clapiers pour lapin déjà tout fait. Le problème c’est qu’ils coûtent un peu cher, environ 200 à 300€ pour un grand. Mais le grand souci, c’est qu’il sont fait le plus souvent en pin ou autre genre de bois soit disant "résistant". Vu les avis qu’on peut trouver sur le net, les clapier se font ronger en quelque mois et cela devient pas présentable, surtout en appartement.

Je me suis donc lancé à en fabriquer un.

Je suis parti sur le principe de faire des cadres pour former des cubes.

J’ai utilisé le Hêtre et mon lapin ne l’a jamais rongé, c’est bien trop dur. Pour la grille, j’ai acheté les enclos en Inox pour lapin vendu un peu partout en commerce (Environ 30€ les 8 cotés).

J’ai donc fabriqué des barreaux de 35 x 35 et les ai rainurés pour insérer la grille en inox, puis vissés pour former un cadre.

 

J’ai pris un panneau MDF pour le sol et assemblé mon premier cube sans fixer le cadre de devant car il est ouvrant.

 

Même assemblage pour le deuxième cube, mais sans le toit et toujours le cadre de devant ouvrant. J’ai utilisé 4 fermoirs à levier pour assembler les deux cubes. (Pour le transport c’est mieux).

 

Pour le cube du dessus, j’ai changé un peu la conception pour que le lapin puisse être au calme. J’ai gardé le carde de devant ouvrant. J’ai utilisé du lambris en Pin pour fermer le tout (rainuré dans les barreaux) . J’ai renforcé le toit et mis également du lambris pour poser des merdes de bibelots dessus. J’ai également prévu la place pour un tiroir pour ranger sa nourriture et également un trou dans le panneau MDF pour incorporer la rampe.

Je n’ai pas fixé le cube du dessus au cube du dessous. Le poids de celui-ci suffit largement. Pareil pour le toit, pas de fixation, simplement posé dessus. Les bibelots le tiennent largement et cela me permet d’avoir un accès au cas où.

 

Premier test avec le lapin pour voir ce que ça donne. Elle a l’air pas contente du tout car j’ai pas fait les finitions.

J’ai donc mis un raque à foin au fond à droite fabriqué avec les chute des grilles d’inox et une ouverture sur le toit pour faciliter le remplissage. A gauche, une plate forme en plastique avec une maison en bois. Devant, une litière à chat ! Et oui c’est plus pratique pour nettoyer. Le tiroir est quasi fini, il manque une poignée. Pour les portes, des petites charnières et des fermoirs à bascule pour fermer. La rampe pour l’étage en MDF avec des baguettes des seuil pour faciliter la montée.

Elle est également démontable (juste emboitée et calée). Il reste également la finition du lambris du toit avec des baguettes d’angle et un rideau pour cacher sa litière.

 

Après quelques années, le clapier va toujours bien et le lapin aussi. Je n’ai volontairement pas vernis la cage pour pas que le lapin s’intoxique en la rongeant. Le bois n’a pratiquement pas travaillé. J’ai du rajouter du lambris sur l’extérieur du raque à foin pour éviter que le foin tombe en dehors. Même chose coté litière car le lapin a tendance à creuser sa litière et à en mettre partout à l’extérieur. Le seul endroit où le lapin ronge, c’est le tiroir que j’ai fait avec les planches de lambris et c’est aussi le seul endroit où il y a des coins en bois tendre. (D’ailleurs il y a plus de coin, elle a tout mangé). Assez content du prototype et du visuel. Mon lapin a tendance à mordre les barreaux. Le bruit est moins important vu que les grilles sont rainurées dans le bois. (Et ça c’est cool !!)

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir