Expérience sur un abri de jardin "Malo" de Leroy Merlin. (Mars 2015)

Mon but était de ne pas payer trop cher et d'avoir un minimum de qualité.

En regardant du côté de la loi, pour résumer, on nous autorise à construire un abri de jardin sans déclaration de travaux si il ne dépasse pas 5m² hors tout (hors toute toiture extérieure et non surface au sol) et qu'il ne soit pas en zone classée ou secteur sauvegardé. (cf service-public.fr en date du 30/03/2015).

Citation:

"Surface de plancher et emprise au sol inférieures ou égales à 5m² + hauteur inférieure ou égale à 12m + en dehors des secteurs sauvegardés et sites classés" = aucune obligation déclarative.

Bien sûr on ne trouve pas d'abri de 5m² hors tout déjà tout fait. J'ai donc opté pour l'abri de jardin "Malo" de Leroy Merlin. La surface hors tout est 5.65m². J'ai donc recoupé 25cm sur l'arrière pour arriver à 4.95m² hors tout. J'ai refait tous les assemblages comme existant (assemblage madrier).

Voici mon bout de terrain.

 

J'ai commencer par décaisser le terrain plus grand qu'il en faudrait pour faciliter la pose de niveau des dalles.

 

Ensuite une bonne couche de sable, environ 3 cm pour faire le niveau.

 

J'ai opté pour des dalles 50x50cm, épaisseur 4cm. J'ai pas mis assez de sable et j'ai pas décaissé assez grand. Du coup mes dalles ne sont pas trop de niveau. J'ai donc bien galéré à tout bien remettre.

 

Voilà la fameuse palette avec l'abri. Le produit emballé fait 235 x 120 x 40cm pour un poids de 240kg. J'ai loué le camion Leroy Merlin, ça m'a coûté 35€. La livraison m'aurait coûté 60€. Je pense qu'avec une bonne voiture, j'aurais pu la dépiauter et la charger.

 

On passe au traitement du bois (insecticide + fongicide), deux couches espacées d'une heure. C'est long... (environ 15L pour les deux couches)

Pour la lasure, une couche avant montage. C'est très long...

 

 

On passe au montage. Une journée tout seul pour monter. Les coupes des madriers rentrent moyen moyen... Je pense qu'ils n'ont pas prévu le fait que traiter le bois et passer une première couche de lasure fait gonfler légèrement le bois. Au moins, le travail est bien fait.

Le revêtement du toit, est de mauvaise qualité et fragile. Dans le manuel, il est bien écrit qu'il est provisoire. Je le changerais plus tard avec une imitation tuile en pvc.

Ensuite on passe la deuxième couche de lasure. (Environ 4 à 5L pour les deux couches)

La quincaillerie prend un peu de temps et n'est pas de super qualité. J'ai opté pour une poignée plus sympa que celle fournie.

 

 

 

 

Voilà pour le moment. Je donnerais des nouvelles au fur et à mesure des années.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir